Ce vendredi 1er novembre, Florian Gueguen et Raphaël Auffret ont contacté la direction de course de la Transat Jacques Vabre pour l’avertir de la casse du support de leur hydrogénérateur. Si ce dernier a pu être sauvé, la plaque du support est quant à elle tombée à l’eau, empêchant toute réparation en mer.

Sans cette 2ème source d’énergie à bord, tous les instruments ont dû être coupés obligeant les deux skippers à alterner les quarts à la barre. Le Class40 Equipe Voile Parkinson fait aujourd’hui route vers le port de Quinta Do Lorde situé à l’Est de l’île de Madère pour réparer au plus vite l’hydrogénérateur et faire le plein de gasoil. L’arrivée à Madère est prévue dans la nuit de dimanche à lundi. 

Si la réparation devrait être rapide, le règlement de la Transat Jacques Vabre impose un arrêt de 4h minimum. Florian et Raphaël ne comptent pas rester une minute de plus pour ainsi revenir au plus près des autres concurrents et poursuivre leur traversée de l’Atlantique vers le Brésil.