Le team de Florian Gueguen souhaite collecter les fonds nécessaires à la réalisation de son projet solidaire : La Tournée Équipe Voile Parkinson 2021

Depuis plusieurs mois, le skipper qui défend la cause des malades de Parkinson a jeté son dévolu sur le Class40 N° 104 qui affichait jusqu’à présent la marque Volvo.
Un bateau sauvé de la casse, qui a bénéficié d’une rénovation intégrale en 2018 par Jonas Gerckens et son équipe, dans le but de se présenter sur la ligne de départ de la

Suite au succès de la Tournée Équipe Voile Parkinson 2020, Florian Gueguen envisage de doubler les rencontres et les milles sur la 2ème édition qui débutera en mai prochain.

Cependant, il manque une partie du budget pour effectuer la totalité de la tournée que le jeune skipper s’active à organiser. Un objectif qu’il s’est fixé d’étendre son parcours entre Le Havre et la côte basque (Hendaye) en alternance avec son programme de courses.

Les dons collectés seront utilisés pour compléter le budget nécessaire à la mise en place de la Tournée Équipe Voile Parkinson 2021 et permettre aux malades de s’évader et de leur faire oublier, le temps d’une navigation, les symptômes de la maladie. Des rencontres à terre seront également organisées pour que Florian Gueguen puisse se rendre dans les établissements spécialisés ou adaptés à ceux dont la motricité réduite les empêche d’embarquer sur le Class40.

Des échanges indispensables pour celui qui se veut être l’un des ambassadeurs de la cause.

EXTRAIT DE QUELQUES TÉMOIGNAGES REÇUS LORS DE LA TOURNÉE 2020

« Florian, mon épouse et moi-même garderont un très bon souvenir de notre sortie en Manche à partir de St Quay-Portrieux. On est partant pour recommencer en 2021 ! Bravo Florian ! »
Yvette et Pierre Le Roux, malade de Parkinson, aidant et bénévole du 22

« Pour ma part, j’ai été ravi de faire cette sortie. Je n’avais pas navigué depuis une bonne quarantaine d’années alors que j’aimais cette activité, mais les circonstances ne s’y prêtaient pas. J’ai donc retrouvé des sensations très agréables, d’autant que Florian est très compétent et sympathique. J’ai été content aussi de pouvoir faire visiter le bateau à deux de mes amies qui aiment la voile. J’apprécie la chance qui m’a permis de profiter de ce bon moment malgré la maladie et je dédie ce petit moment de bonheur à tous ceux qui, atteints à un stade plus évolué, n’ont pas pu en faire autant. Bonne continuation à Florian ! »
Joseph Szulnik, malade de Parkinson

« Bonjour, Je vous envoie ce mail avec un peu de retard, pour vous dire merci pour cette journée magnifique. En cette période, l’événement était parfaitement bienvenu, très bien perçu et vraiment un grand plaisir de pouvoir reproduire ce genre de journée. Elle a été mémorable et qui permet d’oublier, pendant un certain temps, les symptômes et que l’on est malade. Je vous remercie pour ce riche moment qui remet «l’Homme» en devant. Avec un grand merci, et à l’année prochaine. »
Mickaël Zardini, animateur du Café Jeune Parkinson, comité de la Gironde

Florian GUEGUEN, skipper Équipe Voile Parkinson
« En 2020, la crise sanitaire nous a permis de mettre en place la Tournée Équipe Voile Parkinson, ce qui m’était impossible d’inclure dans mon programme de courses des années précédentes. Ces rencontres ont pour moi un véritable sens. Au-delà de courir sous les couleurs de l’association France Parkinson qui me permet de mettre en lumière cette maladie trop méconnue du grand public, je m’enrichis des échanges avec les comités locaux, les personnes atteintes de la maladie et les aidants. Le sourire sur leur visage motive plus que jamais mon envie de continuer à poursuivre ses rencontres et d’élargir mon parcours en 2021. »

Découvrez les détails de la campagne de financement participatif, créée aujourd’hui sur la plateforme Kengo qui a pour but d’accentuer la solidarité de projets bretons, créer du lien autour de la Tournée Équipe Voile Parkinson et rapprocher autour de valeurs communes👇

#CHANGERLEREGARDSURLAMALADIE
#CHAQUEPASESTUNECONQUETE
#CHAQUEMILLEESTUNECONQUETE

À propos d’Équipe Voile Parkinson
L’objectif principal du projet « Équipe Voile Parkinson » est de sensibiliser et faire changer le regard du grand public sur la maladie de Parkinson. Touché de près par cette affection neurodégénérative puisque son grand-père en a été atteint à l’âge de 62 ans, Florian Gueguen a su séduire et fédérer une équipe de passionnés ainsi que des partenaires investis autour d’une cause commune et d’un projet sportif. Née à la fin de l’année 2017, cette aventure humaine se poursuit avec en ligne de mire, la prochaine Transat Jacques Vabre et la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2022. Depuis sa création, de nombreuses personnes atteintes par la maladie de Parkinson ont su se retrouver dans ce défi sportif, qui laissait place au rêve et au dépassement de soi, ainsi que l’ont prouvé de nombreux témoignages reçus ou lors de rencontres sur les villages de départ et d’arrivée de grandes courses au large.
Porter haut les couleurs de l’association France Parkinson et lui apporter le coup de projecteur dont elle a besoin à l’occasion des plus grands évènements véliques : telle est l’ambition de Florian Gueguen qui, après deux années de transition, compte désormais passer à la vitesse supérieure, avec des objectifs avoués de performance. Déterminé à construire consciencieusement les choses, sans griller les étapes, le Cancalais affiche un projet ambitieux mais raisonnable.
Plus d’informations : https://equipevoileparkinson.com

À propos de France Parkinson
France Parkinson est une association créée en 1984 par le professeur Yves Agid et reconnue d’utilité publique. Forte d’un réseau de plus 70 comités locaux, plus de 450 bénévoles et plus de 10 000 adhérents/donateurs, les missions sociales de France Parkinson sont les suivantes : 
– Soutenir et assister les malades et leurs aidants
– Informer sur la maladie, les traitements et les aides
– Sensibiliser l’opinion et les pouvoirs publics
– Dynamiser la recherche France Parkinson souhaite renforcer le lien entre les malades, les proches et les différents intervenants médicaux et sociaux. Les priorités du malade sont de comprendre sa maladie pour vivre au mieux le quotidien et d’avoir accès aux structures dont il a besoin. Le progrès de la recherche conditionne quant à lui une amélioration du traitement, du diagnostic et de la compréhension de la maladie. Au-delà du malade lui-même, les proches et ceux nommés aidants sont fortement sollicités et demandent également éléments de compréhension et explications quant à la maladie. France Parkinson a également pour préoccupation de sensibiliser le grand public à la maladie de Parkinson et est engagée dans une campagne de communication sur le thème de « changeons le regard ». Toute action de nature à modifier les préjugés liés à la maladie de Parkinson est la bienvenue pour faire avancer ce sujet, qui est au-delà de l’aspect médical de la pathologie, une question sociétale et sociale d’envergure.
Plus d’informations : https://www.franceparkinson.fr