CARNET DE BORD – DOPAMINE SAILING TEAM

CARNET DE BORD – DOPAMINE SAILING TEAM

CIC NORMANDY CHANNEL RACE 2022

Ils trépignaient d’impatience d’en découdre ! Florian Gueguen et Enguerrand Granoux se sont élancés aux côtés des 58 autres marins, dimanche 15 mai sur la 13ème Normandy Channel Race. C’est dans une atmosphère orageuse mais somptueuse, que le comité de course a libéré avec ponctualité les Class40 en lice dès 13 heures et 30 minutes et une boucle en forme de huit d’environ 7 milles en baie de Seine devant l’embouchure de l’Orne entre les cardinales de Luc sur mer et Ouistreham. 

DIMANCHE – JOUR DU DEPART

« On est trempés et bien fatigués, le départ était très humide. Les choix ne sont pas toujours simples sur les premières heures de course. Mais on ne lâche rien et on va tout faire pour se rattraper sur la suite. Après avoir remonté sur nos concurrents on s’est retrouvé englué dans la pétole. Au-delà des choix, il y a aussi des facteurs chance. »

LUNDI 16 MAI 2022

« Le vent monte et la mer se forme. On vient de recevoir un message de la Direction de course qui annonce un changement de parcours. Une forte dépression arrive dans l’Ouest de l’Irlande et compromet l’étape du Fastnet où sont attendues des vagues de 6m de hauteur et une mer démontée. On est plutôt rassurés de cette décision car nos bateaux ne peuvent subir de telles conditions. »

MARDI 17 MAI 2022

« On arrive à Tuskar après une longue nuit blanche sans dormir. Ce matin, le bout dehors nous a fait des frayeurs, mais tout est rentré dans l’ordre. On a pu envoyer le spi, pleine balle. On est plutôt bien car on a rattrapé pas mal de nos concurrents. On se retrouve en 15ème position, c’est cool. Après le passage de Tuskar, on va faire du près »

Comment suivre le départ de la CIC Normandy Channel Race 2022 ?
Une cartographie sera disponible uniquement sur le site web de la course.
💻 SITE WEB – CIC NORMANDY CHANNEL RACE : Lien

À propos de Dopamine Sailing Team (ex Equipe Voile Parkinson)
L’objectif principal du projet « Dopamine Sailing Team » est de réussir un défi sportif en lien avec le combat des malades contre Parkinson. Touché de près par cette affection neurodégénérative puisque son grand-père en est atteint depuis l’âge de 62 ans, Florian Gueguen a su séduire et fédérer une équipe de passionnés ainsi que des partenaires investis autour d’une cause commune et d’un projet sportif. Née à la fin de l’année 2017, cette aventure humaine se poursuit avec en ligne de mire, la prochaine Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2022.
Après quatre saisons sous les couleurs de l’Équipe Voile Parkinson, en soutien à l’association France Parkinson durant lesquelles il a pris ses marques sur le circuit exigeant des Class40, Florian Gueguen profite de cette saison 2022 pour donner une autre dimension et de nouvelles ambitions à son projet. Un nouveau souffle pour le skipper Cancalais attaché aux notions de résilience, de dépassement de soi, de cohésion, de performance, de bien-être et d’intégration sociale.
Plus d’informations : https://equipevoileparkinson.com
À venir : https://dopaminesailingteam.fr

À propos de France Parkinson
L’association France Parkinson, créée en 1984, est reconnue d’utilité publique et dispose de l’agrément des usagers du système de santé. Elle soutient les malades et leurs proches en assurant des permanences téléphoniques d’écoute, en organisant des réunions d’information et des groupes de paroles. Véritable lien social, les comités départementaux de bénévoles organisent au niveau local des activités physiques adaptées, ludiques et culturelles ainsi que des rencontres régulières, pour les malades de Parkinson et également pour leurs proches aidants.
L’association développe également des programmes pour informer et former les acteurs médico-sociaux ainsi que les professionnels de santé impliqués dans le parcours de soin.
France Parkinson sensibilise l’opinion et interpelle les médias afin de lutter contre les idées reçues sur la maladie. Ses actions visent aussi à mobiliser les pouvoirs publics notamment pour améliorer la prise en charge des malades. Enfin, l’association soutient la recherche en octroyant des bourses, subventions et grands appels d’offres pour des projets dédiés à la maladie de Parkinson, tant en sciences médicales qu’en sciences humaines et sociales.
 France Parkinson en quelques chiffres :+ 16 000 personnes soutiennent l’association
+ 75 comités à travers la France
+ de 460 bénévoles actifs
+ de 13 Millions d’€uros ont financé la recherche en 10 ansPlus d’informations : https://www.franceparkinson.fr

COMMENT SUIVRE LA CIC NORMANDY CHANNEL RACE ?

COMMENT SUIVRE LA CIC NORMANDY CHANNEL RACE ?

Après le top départ de la 13ème édition, qui sera donné demain à 13h30 au large de Ouistreham, le duo du Class40 « Dopamine Sailing Team » mettra le cap sur les îles Saint-Marcouf qu’ils devront laisser sur tribord. Florian Gueguen et Enguerrand Granoux devront ensuite contourner l’Île de Wight en Angleterre puis enrouler les marques de parcours de Tuskar Rock et du célèbre Phare du Fasnet en Irlande avant de rejoindre Caen-Ouistreham en fin de semaine prochaine.

Programme du dimanche 15 mai 2022:
De 09h00 à 09h30 : Départ des Class40 du Bassin St Pierre
De 09h30 à 10h45 : Parade des Class40 sur le canal de Caen à Ouistreham
13h30 : Départ de la CIC Normandy Channel Race, 13ème édition

« Le briefing de ce matin a confirmé nos doutes sur la météo qui s’annonce incertaine. On garde en tête l’éventualité d’un changement de parcours avec la dépression qui arrive dans l’Ouest de l’Irlande. Ce qui est sûr c’est que nous allons partir avec du vent assez faible suivi d’un front nuageux difficile à appréhender. Le « petit temps » reste un avantage pour nous. On espère rencontrer des vents favorables pour notre monture, sans trop d’allures au reaching qui nous pénaliseraient le cas échéant. Les nouveaux bateaux qui sont nombreux cette année ont des carènes plus planantes et donc plus rapides (Squaw). En tout cas on est prêt et on fera notre possible pour jouer avec les courants. Les choix de route vont jouer énormément. On risque d’avoir de la mer en Irlande, avec les résidus de la dépression qui s’annonce. Comme à son habitude, la CIC Normandy Channel Race nous réserve toutes les conditions possibles : du petit temps, des vents forts, de la mer et des courants de grandes marées. », souligne Florian, skipper du Class40 Dopamine Sailing Team.

Comment suivre le départ de la CIC Normandy Channel Race 2022 ?
À suivre sur :
📺 FRANCE 3 NORMANDIE, FRANCE 3 BRETAGNE, FRANCE 3 PICARDIE, FRANCE 3 NORD-PAS-DE-CALAISet FRANCE 3 NOUVELLE -AQUITAINE📺 
💻SITE WEB – CIC NORMANDY CHANNEL RACE : Lien 💻SITE WEB – FRANCE 3 NORMANDIE : Lien

Une cartographie sera disponible uniquement sur le site web de la course.
💻 SITE WEB – CIC NORMANDY CHANNEL RACE : Lien

À propos de Dopamine Sailing Team (ex Equipe Voile Parkinson)
L’objectif principal du projet « Dopamine Sailing Team » est de réussir un défi sportif en lien avec le combat des malades contre Parkinson. Touché de près par cette affection neurodégénérative puisque son grand-père en est atteint depuis l’âge de 62 ans, Florian Gueguen a su séduire et fédérer une équipe de passionnés ainsi que des partenaires investis autour d’une cause commune et d’un projet sportif. Née à la fin de l’année 2017, cette aventure humaine se poursuit avec en ligne de mire, la prochaine Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2022.
Après quatre saisons sous les couleurs de l’Équipe Voile Parkinson, en soutien à l’association France Parkinson durant lesquelles il a pris ses marques sur le circuit exigeant des Class40, Florian Gueguen profite de cette saison 2022 pour donner une autre dimension et de nouvelles ambitions à son projet. Un nouveau souffle pour le skipper Cancalais attaché aux notions de résilience, de dépassement de soi, de cohésion, de performance, de bien-être et d’intégration sociale.
Plus d’informations : https://equipevoileparkinson.com
À venir : https://dopaminesailingteam.fr

À propos de France Parkinson
L’association France Parkinson, créée en 1984, est reconnue d’utilité publique et dispose de l’agrément des usagers du système de santé. Elle soutient les malades et leurs proches en assurant des permanences téléphoniques d’écoute, en organisant des réunions d’information et des groupes de paroles. Véritable lien social, les comités départementaux de bénévoles organisent au niveau local des activités physiques adaptées, ludiques et culturelles ainsi que des rencontres régulières, pour les malades de Parkinson et également pour leurs proches aidants.
L’association développe également des programmes pour informer et former les acteurs médico-sociaux ainsi que les professionnels de santé impliqués dans le parcours de soin.
France Parkinson sensibilise l’opinion et interpelle les médias afin de lutter contre les idées reçues sur la maladie. Ses actions visent aussi à mobiliser les pouvoirs publics notamment pour améliorer la prise en charge des malades. Enfin, l’association soutient la recherche en octroyant des bourses, subventions et grands appels d’offres pour des projets dédiés à la maladie de Parkinson, tant en sciences médicales qu’en sciences humaines et sociales.
 France Parkinson en quelques chiffres :+ 16 000 personnes soutiennent l’association
+ 75 comités à travers la France
+ de 460 bénévoles actifs
+ de 13 Millions d’€uros ont financé la recherche en 10 ansPlus d’informations : https://www.franceparkinson.fr

NORMANDY CHANNEL RACE

NORMANDY CHANNEL RACE

Florian GUEGUEN embarque Enguerrand GRANOUX

Après plusieurs semaines en chantier, le Class40 « Dopamine Sailing Team » s’apprête à naviguer de nouveau au large.
Ce dimanche, Florian Gueguen quittera le port de Saint-Malo pour rejoindre celui de Cherbourg et débuter les premiers entrainements avec Enguerrand Granoux qu’il embarquera ensuite sur la Normandy Channel Race.

Si le skipper, toujours en mouvement pour Parkinson, enchaîne avec une 3ème participation à la course normande réservée aux bateaux de la Class40, Enguerrand quant à lui s’engage pour la 2ème fois non pas en tant que « rival », mais co-équipier de Florian. 

« C’est un plaisir de revenir pour cette édition de la Normandy Channel Race. Après une belle première expérience de la course au large lors de la précédente édition , j’ai hâte d’être sur la ligne de départ au côté de Florian cette année ! Lors de la précédente édition en 2021, nous étions concurrents sur des sister-ships (le Class40 N°104 et le 115, deux seuls Mach 1), cette année nous faisons équipe sur le même bateau ! Ça va être une expérience géniale pour mettre en commun et partager notre expérience sur ces bateaux ! La NCR est la seule course en double de la saison dont le point d’orgue de la saison 2022 est la Route du Rhum – Destination Guadeloupe en Novembre prochain. On va essayer de profiter de cette occasion pour essayer un maximum de choses sur le bateau et mettre Florian dans les meilleures dispositions possibles pour le reste de la saison en solitaire ! Personnellement je me retrouve entièrement dans le combat porté par la Dopamine Sailing Team, quoi qu’il arrive, on ne lâchera rien et on donnera le maximum !! », souligne Enguerrand, nouvel équipier de Florian.

« Enguerrand a déjà une première expérience sur la Normandy Channel Race. Il a également participé comme Raphaël (NDLR : Raphaël Auffret est le précédent équipier de Florian) et moi sur la dernière Transat Jacques Vabre avec un bateau identique au mien. Il est jeune, dynamique et surtout passionné. Je suis persuadé que notre nouveau duo va fonctionner. Aujourd’hui je termine de gréer les voiles qui reviennent tout juste de décoration. J’ai hâte de retourner naviguer, de m’entrainer et de me présenter sur la ligne de départ de cette première course de saison.», se réjouit Florian.

Les prochaines dates de la saison 2022 à retenir :
– 02 > 04 mai : Entraînements à Cherbourg
– 13 > 22 mai : Normandy Channel Race (départ le dimanche 15 mai de Caen)

À propos de Dopamine Sailing Team (ex Equipe Voile Parkinson)
L’objectif principal du projet « Dopamine Sailing Team » est de réussir un défi sportif en lien avec le combat des malades contre Parkinson. Touché de près par cette affection neurodégénérative puisque son grand-père en est atteint depuis l’âge de 62 ans, Florian Gueguen a su séduire et fédérer une équipe de passionnés ainsi que des partenaires investis autour d’une cause commune et d’un projet sportif. Née à la fin de l’année 2017, cette aventure humaine se poursuit avec en ligne de mire, la prochaine Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2022.
Après quatre saisons sous les couleurs de l’Équipe Voile Parkinson, en soutien à l’association France Parkinson durant lesquelles il a pris ses marques sur le circuit exigeant des Class40, Florian Gueguen profite de cette saison 2022 pour donner une autre dimension et de nouvelles ambitions à son projet. Un nouveau souffle pour le skipper Cancalais attaché aux notions de résilience, de dépassement de soi, de cohésion, de performance, de bien-être et d’intégration sociale.
Plus d’informations : https://equipevoileparkinson.com
À venir : https://dopaminesailingteam.fr

À propos de France Parkinson
L’association France Parkinson, créée en 1984, est reconnue d’utilité publique et dispose de l’agrément des usagers du système de santé. Elle soutient les malades et leurs proches en assurant des permanences téléphoniques d’écoute, en organisant des réunions d’information et des groupes de paroles. Véritable lien social, les comités départementaux de bénévoles organisent au niveau local des activités physiques adaptées, ludiques et culturelles ainsi que des rencontres régulières, pour les malades de Parkinson et également pour leurs proches aidants.
L’association développe également des programmes pour informer et former les acteurs médico-sociaux ainsi que les professionnels de santé impliqués dans le parcours de soin.
France Parkinson sensibilise l’opinion et interpelle les médias afin de lutter contre les idées reçues sur la maladie. Ses actions visent aussi à mobiliser les pouvoirs publics notamment pour améliorer la prise en charge des malades. Enfin, l’association soutient la recherche en octroyant des bourses, subventions et grands appels d’offres pour des projets dédiés à la maladie de Parkinson, tant en sciences médicales qu’en sciences humaines et sociales.
 France Parkinson en quelques chiffres :+ 16 000 personnes soutiennent l’association
+ 75 comités à travers la France
+ de 460 bénévoles actifs
+ de 13 Millions d’€uros ont financé la recherche en 10 ansPlus d’informations : https://www.franceparkinson.fr

CAP SUR LA ROUTE DU RHUM 2022

CAP SUR LA ROUTE DU RHUM 2022

C’est officiel !

À l’aube de ses 30 ans qu’il fêtera demain, Florian Gueguen est officiellement inscrit à la plus mythique des transatlantiques, la Route du Rhum – Destination Guadeloupe dont il prendra le départ le dimanche 6 novembre prochain aux côtés des 137 autres concurrents.

Un record de participation pour la course au large en solitaire la plus courtisée au monde, qui mènera les aventuriers jusqu’à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe sur un seul et même parcours de 3 542 milles nautiques.

« C’est une première étape de passer. Je me focalise sur les premières courses du circuit Class40 avec la Normandy Channel Race qui ouvrira le bal en mai prochain. », souligne le Cancalais qui remettra son bateau à l’eau dans une semaine jour pour jour.

Si le skipper du Class40 « Dopamine Sailing Team » a reçu la confirmation de sa participation, il devra néanmoins se qualifier en parcourant 1 200 milles nautiques réalisés au près dans des conditions de vent et de mer de force 5 sur l’échelle de Beaufort et en configuration course. Pour ce faire, Florian Gueguen devrait profiter de la Drheam Cup en juillet 2022, course qualificative à la Route du Rhum.

Les premières dates de la saison 2022 à retenir :
– Vendredi 15 avril : Remise à l’eau du Class40 à Saint-Malo
– 13 > 22 mai : Normandy Channel Race (départ le dimanche 15 mai de Caen)

À propos de Dopamine Sailing Team (ex Equipe Voile Parkinson)
L’objectif principal du projet « Dopamine Sailing Team » est de réussir un défi sportif en lien avec le combat des malades contre Parkinson. Touché de près par cette affection neurodégénérative puisque son grand-père en est atteint depuis l’âge de 62 ans, Florian Gueguen a su séduire et fédérer une équipe de passionnés ainsi que des partenaires investis autour d’une cause commune et d’un projet sportif. Née à la fin de l’année 2017, cette aventure humaine se poursuit avec en ligne de mire, la prochaine Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2022.
Après quatre saisons sous les couleurs de l’Équipe Voile Parkinson, en soutien à l’association France Parkinson durant lesquelles il a pris ses marques sur le circuit exigeant des Class40, Florian Gueguen profite de cette saison 2022 pour donner une autre dimension et de nouvelles ambitions à son projet. Un nouveau souffle pour le skipper Cancalais attaché aux notions de résilience, de dépassement de soi, de cohésion, de performance, de bien-être et d’intégration sociale.
Plus d’informations : https://equipevoileparkinson.com
À venir : https://dopaminesailingteam.fr

À propos de France Parkinson
L’association France Parkinson, créée en 1984, est reconnue d’utilité publique et dispose de l’agrément des usagers du système de santé. Elle soutient les malades et leurs proches en assurant des permanences téléphoniques d’écoute, en organisant des réunions d’information et des groupes de paroles. Véritable lien social, les comités départementaux de bénévoles organisent au niveau local des activités physiques adaptées, ludiques et culturelles ainsi que des rencontres régulières, pour les malades de Parkinson et également pour leurs proches aidants.
L’association développe également des programmes pour informer et former les acteurs médico-sociaux ainsi que les professionnels de santé impliqués dans le parcours de soin.
France Parkinson sensibilise l’opinion et interpelle les médias afin de lutter contre les idées reçues sur la maladie. Ses actions visent aussi à mobiliser les pouvoirs publics notamment pour améliorer la prise en charge des malades. Enfin, l’association soutient la recherche en octroyant des bourses, subventions et grands appels d’offres pour des projets dédiés à la maladie de Parkinson, tant en sciences médicales qu’en sciences humaines et sociales.
 France Parkinson en quelques chiffres :+ 16 000 personnes soutiennent l’association
+ 75 comités à travers la France
+ de 460 bénévoles actifs
+ de 13 Millions d’€uros ont financé la recherche en 10 ansPlus d’informations : https://www.franceparkinson.fr

TRANSAT JACQUES VABRE

TRANSAT JACQUES VABRE

Sous la barre des 1000 milles

Ce lundi, alors qu’ils entament leur 23e jour de mer et qu’Antoine Carpentier et Pablo Santurde del Arco viennent de remporter l’épreuve dans leur catégorie des Class40, Florian Gueguen et Raphaël Auffret sont désormais passés sous la barre symbolique des 1 000 milles restant à parcourir dans cette 15e édition de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre.

Fort-de-France n’est, en effet, plus distante que de 800 milles pour le duo Équipe Voile Parkinson. « Il nous reste encore trois ou quatre empannages à faire avant de terminer par une grande ligne droite jusqu’au sud de la Martinique. Le vent reste cependant assez poussif puisqu’il ne dépasse pas les 20 nœuds et la mer est dégueulasse. Elle est courte et brouille un peu les routages », a commenté le Cancalais dans l’après-midi, par ailleurs confronté à des soucis de connexion mais aussi et surtout à la perte de son spi lourd. « Il a complètement explosé il y a deux jours. Il n’est malheureusement pas réparable en mer car il est déchiré sur toute la chute. Vu l’état de la mer, on ne peut pas envisager d’envoyer le spi léger car on risquerait de l’éclater à son tour. On évolue donc sous gennak et on se demande un peu comment sont toilés nos concurrents immédiats car ils ne sont pas plus rapides que nous », a ajouté Florian qui, malgré une première moitié de course éreintante pour les nerfs et une envie de plus en plus pressante d’arriver, ne ménage pas ses efforts. « On a largement assez de nourriture et d’eau pour terminer sans avoir à se rationner. On commence à avoir des sargasses mais aussi quelques grains depuis 48 heures et il continue de faire très chaud. On prend quelques coups de soleil car on passe beaucoup de temps à la barre mais c’est presque pire à l’intérieur du bateau où il fait 40°. On fait au mieux avec ce qu’on a. On aurait, comme tout le monde, aimé profiter d’une transat avec des alizés bien établis et des surfs interminables. Au final, c’est quand même un peu l’anarque cette histoire cette année mais on continue de faire au mieux », a conclu avec humour le navigateur attendu aux Antilles entre jeudi et vendredi prochains.

#CHANGERLEREGARDSURLAMALADIE
#CHAQUEPASESTUNECONQUETE
#CHAQUEMILLEESTUNECONQUETE

À propos d’Équipe Voile Parkinson
L’objectif principal du projet « Équipe Voile Parkinson » est de sensibiliser et faire changer le regard du grand public sur la maladie de Parkinson. Touché de près par cette affection neurodégénérative puisque son grand-père en a été atteint à l’âge de 62 ans, Florian Gueguen a su séduire et fédérer une équipe de passionnés ainsi que des partenaires investis autour d’une cause commune et d’un projet sportif. Née à la fin de l’année 2017, cette aventure humaine se poursuit avec en ligne de mire, la prochaine Transat Jacques Vabre et la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2022. Depuis sa création, de nombreuses personnes atteintes par la maladie de Parkinson ont su se retrouver dans ce défi sportif, qui laissait place au rêve et au dépassement de soi, ainsi que l’ont prouvé de nombreux témoignages reçus ou lors de rencontres sur les villages de départ et d’arrivée de grandes courses au large.
Porter haut les couleurs de l’association France Parkinson et lui apporter le coup de projecteur dont elle a besoin à l’occasion des plus grands évènements véliques : telle est l’ambition de Florian Gueguen qui, après deux années de transition, compte désormais passer à la vitesse supérieure, avec des objectifs avoués de performance. Déterminé à construire consciencieusement les choses, sans griller les étapes, le Cancalais affiche un projet ambitieux mais raisonnable.
Plus d’informations : https://equipevoileparkinson.com

À propos de France Parkinson
France Parkinson est une association créée en 1984 par le professeur Yves Agid et reconnue d’utilité publique. Forte d’un réseau de plus 70 comités locaux, plus de 450 bénévoles et plus de 10 000 adhérents/donateurs, les missions sociales de France Parkinson sont les suivantes : 
– Soutenir et assister les malades et leurs aidants
– Informer sur la maladie, les traitements et les aides
– Sensibiliser l’opinion et les pouvoirs publics
– Dynamiser la recherche France Parkinson souhaite renforcer le lien entre les malades, les proches et les différents intervenants médicaux et sociaux. Les priorités du malade sont de comprendre sa maladie pour vivre au mieux le quotidien et d’avoir accès aux structures dont il a besoin. Le progrès de la recherche conditionne quant à lui une amélioration du traitement, du diagnostic et de la compréhension de la maladie. Au-delà du malade lui-même, les proches et ceux nommés aidants sont fortement sollicités et demandent également éléments de compréhension et explications quant à la maladie. France Parkinson a également pour préoccupation de sensibiliser le grand public à la maladie de Parkinson et est engagée dans une campagne de communication sur le thème de « changeons le regard ». Toute action de nature à modifier les préjugés liés à la maladie de Parkinson est la bienvenue pour faire avancer ce sujet, qui est au-delà de l’aspect médical de la pathologie, une question sociétale et sociale d’envergure.
Plus d’informations : https://www.franceparkinson.fr

TRANSAT JACQUES VABRE

TRANSAT JACQUES VABRE

Au Cap Vert

Alors qu’ils entament leur 16e jour de course dans le cadre de la 15e Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre, Florian Gueguen et Raphaël Auffret sont actuellement en train de déborder le Cap Vert. Un archipel qu’ils ont choisi de négocier en passant entre les îles de Sao Nicolau et Boavista.

« On est sorti de la pétole dans la nuit de samedi à dimanche. C’était normalement le dernier épisode pétole de la course. En tous les cas on l’espère ! Surtout qu’hier encore, on n’a pas eu le vent qui était prévu. On devait normalement faire des zigs et des zags pour arriver au Cap vert or au final on a quasiment fait un tout droit. On s’est même retrouvés complètement à l’extérieur de la route que l’on devait faire », a commenté le skipper du Class40 aux couleurs de l’association France Parkinson pour qui la nuit dernière n’a assurément pas été de tout repos. « On a très peu dormi car on a beaucoup manœuvré. Un coup on était sous gennaker, un coup on était sous spi. Tantôt avec un ris tantôt sans », a détaillé le Cancalais qui a malgré tout pu se reposer un peu ce matin avant de voir apparaître une première île. « Ça a été une belle surprise de découvrir des cailloux après dix jours sans avoir vu la moindre terre. Après dix jours compliqués pour les nerfs », a ajouté Florian.

De fait, ces deux premières semaines de course ont été pour le moins délicates pour une grande partie des concurrents de l’épreuve. « On a vu se fermer toutes les portes devant nous et on est régulièrement tombé dans la molle. A présent, on a du ciel bleu, il fait chaud et on glisse sous spi. Si tout se passe bien, on va profiter d’une route un peu plus optimisée que ceux de devant. Quand je dis « optimisée », cela ne veut pas dire plus courte puisqu’on va aussi descendre assez bas en latitude mais en principe, on devrait bénéficier de vents un peu plus soutenus » a ajouté le navigateur.
Et pour cause, les alizés qui avaient disparu de la circulation semblent être en train de se reconstituer sur la route des Antilles. « Ça devrait être plus cool. Notre but, avec Raphaël, c’est de faire marcher le bateau le plus vite possible. Il reste 2 200 milles à parcourir. On espère gratter quelques concurrents mais on sait que ça ne va pas être simple dans la mesure où la partie la plus complexe sur le plan stratégique est maintenant derrière nous. A présent, on est un peu sur l’autoroute et il y a moins de coups à faire mais on reste concentré et on s’accroche tout en faisant bien attention de préserver le matériel, notamment nos deux spis pour rester au top des performances du bateau jusqu’au bout même si on a moins la pression du résultat aujourd’hui.»

#CHANGERLEREGARDSURLAMALADIE
#CHAQUEPASESTUNECONQUETE
#CHAQUEMILLEESTUNECONQUETE

À propos d’Équipe Voile Parkinson
L’objectif principal du projet « Équipe Voile Parkinson » est de sensibiliser et faire changer le regard du grand public sur la maladie de Parkinson. Touché de près par cette affection neurodégénérative puisque son grand-père en a été atteint à l’âge de 62 ans, Florian Gueguen a su séduire et fédérer une équipe de passionnés ainsi que des partenaires investis autour d’une cause commune et d’un projet sportif. Née à la fin de l’année 2017, cette aventure humaine se poursuit avec en ligne de mire, la prochaine Transat Jacques Vabre et la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2022. Depuis sa création, de nombreuses personnes atteintes par la maladie de Parkinson ont su se retrouver dans ce défi sportif, qui laissait place au rêve et au dépassement de soi, ainsi que l’ont prouvé de nombreux témoignages reçus ou lors de rencontres sur les villages de départ et d’arrivée de grandes courses au large.
Porter haut les couleurs de l’association France Parkinson et lui apporter le coup de projecteur dont elle a besoin à l’occasion des plus grands évènements véliques : telle est l’ambition de Florian Gueguen qui, après deux années de transition, compte désormais passer à la vitesse supérieure, avec des objectifs avoués de performance. Déterminé à construire consciencieusement les choses, sans griller les étapes, le Cancalais affiche un projet ambitieux mais raisonnable.
Plus d’informations : https://equipevoileparkinson.com

À propos de France Parkinson
France Parkinson est une association créée en 1984 par le professeur Yves Agid et reconnue d’utilité publique. Forte d’un réseau de plus 70 comités locaux, plus de 450 bénévoles et plus de 10 000 adhérents/donateurs, les missions sociales de France Parkinson sont les suivantes : 
– Soutenir et assister les malades et leurs aidants
– Informer sur la maladie, les traitements et les aides
– Sensibiliser l’opinion et les pouvoirs publics
– Dynamiser la recherche France Parkinson souhaite renforcer le lien entre les malades, les proches et les différents intervenants médicaux et sociaux. Les priorités du malade sont de comprendre sa maladie pour vivre au mieux le quotidien et d’avoir accès aux structures dont il a besoin. Le progrès de la recherche conditionne quant à lui une amélioration du traitement, du diagnostic et de la compréhension de la maladie. Au-delà du malade lui-même, les proches et ceux nommés aidants sont fortement sollicités et demandent également éléments de compréhension et explications quant à la maladie. France Parkinson a également pour préoccupation de sensibiliser le grand public à la maladie de Parkinson et est engagée dans une campagne de communication sur le thème de « changeons le regard ». Toute action de nature à modifier les préjugés liés à la maladie de Parkinson est la bienvenue pour faire avancer ce sujet, qui est au-delà de l’aspect médical de la pathologie, une question sociétale et sociale d’envergure.
Plus d’informations : https://www.franceparkinson.fr